Signalisation et catégorie de chemins

 

Sur les chemins pédestres, les panneaux indicateurs renseignent les usagers et usagères sur

  • La catégorie de chemin décrit d'une part, le niveau de viabilisation du chemin mais aussi les exigences posées aux randonneurs-euses. A ne pas sous-estimer! Si les chemins marqués en jaune peuvent être utilisés par le plus grand nombre, les chemins de montagne passent par des terrains difficilement praticables et souvent escarpés, étroits ou exposés. Quant aux chemins de randonnée alpine, ils passent en partie des champs de neige, des glaciers, des pierriers, etc.

Catégorie de chemin: jaune= pédestre

Catégorie de chemins: blanc-rouge-blanc = montagne

Catégorie de chemins: bleu-blanc-bleu = alpin

  • la destination. ​Si plusieurs destinations sont dans la même direction, l'indicateur le plus élevé est celui de la direction la plus proche.
  • le temps de marche (sans pause). Sur terrain plat, une vitesse de 4,2 km à l'heure est calculée. Cette vitesse est corrigée pour la montée et la descente.
  • Les indicateurs de direction ​sans aucune mention sont utilisés aux intersections ou changements de direction importants.
  • Les losanges sont des confirmations qui indiquent la bonne orientation.
  • Les symboles peuvent indiquer un moyen de transport public, une auberge, une gare, etc.
  • Les autocollants verts portent le numéro et le nom des itinéraires de randonnée particulièrement attrayants.